Convention d’Alexandrie sur l’Education pour une citoyennete Interculturelle et democratique PDF Imprimer Envoyer
Appel a candidatures
En ligne avec la mission de la Fondation Anna Lindh, FAL, et de l’Institut Suédois d’Alexandrie, SwedAlex, ...
de promouvoir le dialogue interculturel parmi les gens de la région euro–méditerranéenne, l’apprentissage interculturel représente une priorité pour leurs programmes d’activité. Par ailleurs en tenant compte des transformations sociales et politiques en cours dans la région Euromed, il est fondamental de préparer les nouvelles générations à vivre dans des sociétés qui deviennent de plus en plus pluralistes et diversifiées culturellement.
Le 30 et 31 octobre 2011, la Fondation Anna Lindh et l’Institut Suédois organisent à Alexandrie la première édition de la Convention Annuelle d’Alexandrie sur l’Education sur le thème “Education pour une citoyenneté interculturelle et démocratique”. L’objectif principal de la Convention est de poser les bases pour le développement d’une programme d’éducation pour une citoyenneté interculturelle et démocratique visant au système d’éducation formel et informel et bâtissant sur des programmes, des initiatives et des instruments existant.
Ce programme mirerait à promouvoir et encourager la connaissance des valeurs universelles, de la démocratie et des droits et des responsabilités en tant que citoyens ; accroitre les attitudes et capacités démocratiques, la participation et la citoyenneté interculturelle parmi les sociétés euromed; encourager et promouvoir une compréhension et une approche pluralistes dans le système de l’éducation formelle et informelle dans la région.
Cible Thematique
Dans le cadre général de la Convention “Education pour une citoyenneté interculturelle et démocratique” les sujets suivant seront abordés et formeront la base pour le développement d’activités éducatives et de programmes de formation dans la région euro-méditerranéenne:
Education pour une attitude démocratique, inclusive et pluraliste
En répondant aux demandes démocratiques actuelles et aux changements dans la région il existe un besoin croissant de développer une connaissance des principes démocratiques, des attitudes et des capacités dans ce domaine dans les systèmes d’éducation formels et informels. Il est une priorité de promouvoir le dialogue concernant les responsabilités de l’Etat (décideurs politiques), des représentants de la société civile, des leaders dans les communautés, des leaders des groupes des jeunes et des éducateurs.
Education interculturelle et sensibilisation au facteur religieux
Former les nouvelles générations aux valeurs d’ouverture, de pensée critique, d’empathie, de respect pour les autres cultures et de curiosité envers les autres sont des éléments essentiels pour le succès de chaque projet de dialogue. A cet égard il est très important de travailler sur la dimension religieuse et sur les conflits naissant d’une « manipulation » de la religion.
Apprendre les droits de l’homme et divulguer une culture de participation
Il est existe une opportunité de mettre en exergue une citoyenneté interculturelle et apprendre comment respecter dans la pratique les droits de l’homme dans les situation de tous les jours ainsi que développer une culture de participation active dans la société parmi les jeunes. Entre autre, il serait intéressant d’adresser des sujets comme la mondialisation et la citoyenneté interculturelle, la sensibilisation aux droits de l’homme, aux droits civiques et politiques et aux responsabilités citoyennes ainsi que divulguer une culture de participation, de dialogue, responsabilité sociale avec une cible spécifique sur l’espace euromed.
Format
La Convention d’Alexandrie sur l’Education se déroulera avec des séances plénières et des groupes de travail pour discuter des concepts relatifs à la citoyenneté interculturelle et à la participation démocratique, pour évaluer les instruments et pratiques existant et discuter de recommandations pour des propositions concrètes afin de développer des programmes de formation, une action de plaidoyer et adapter les ressources disponibles.
Participants
Des multiplicateurs représentants de la société civile, des éducateurs, des chercheurs et des activistes, des décideurs politiques, des leaders de communauté/religieux/jeunes d’un des pays de l’Union pour la Méditerranée sont invités à participer à la Convention d’Alexandrie sur l’Education. Entre 25-30 participants seront sélectionnés par le biais de cet appel et un équilibre géographique entre participants européens et des pays de la Méditerranée méridionale sera assure. Les participants devraient exprimer leur intérêt à agir en tant que multiplicateurs du programme et à être engagés dans des activités dans l’avenir pour la promotion d’une citoyenneté interculturelle et démocratique.
Candidatures et procès de selection
Educateurs, activistes de la société civile, représentants d’institutions éducatives et décideurs politiques intéressées à participer à la Convention d’Alexandrie sur l’Education devraient remplir le formulaire ici-bas et le renvoyer par email à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. avant le 15 septembre 2011. Les participants sélectionnés seront notifies avant le 20 septembre et leur voyage et logement sera coordonné par les organisateurs (date d’arrivée prévue pour le 29 octobre 2011).

 

Si ce programme vous intéresse, contactez PADIL, SERVICES...à la portée des associations..., Agence de Consultance en Programmes Européens.

PADIL, SERVICES...à la portée des associations... aura le plaisir de vous accompagner dans le montage de votre candidature et le dépôt final de votre dossier.

Toute l'équipe de PADIL, SERVICES...à la portée des associations... est à votre service.

 

Quoi de Neuf ?

Newsletter


Nom:

Email:

Translator

English Arabic French Italian Spanish