Patrimoine, tourisme et développement : débat ouvert dans la Tunisie actuelle PDF Imprimer Envoyer
Madame Aicha BEN RAIES, Responsable Projets et Monsieur Sahim JAAFAR, Fondateur et Manager de PADIL, SERVICES… à la portée des associations… ont participé le 1er et le 2 Novembre 2011 à un colloque international...
à Dar Echaraa dans la ville de Sousse/Tunisie, sur le rôle du patrimoine dans le développement touristique du pays...
Ce colloque organisé par MONTADA-TUNISIE dans le cadre du programme Euromed-Héritage, a disposé de la collaboration de l’unité de recherche Tourisme et Développement de l’Université de Sousse et de la mairie de la ville. Le recteur de l’Université, le gouverneur et le maire de la médina de Sousse ont assumé l’inauguration qui a aussi compté avec la présence d’experts en gestion patrimoniale et touristique de divers pays méditerranéens (Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, Jordanie, Grèce, France, Espagne, etc.).
En outre, le colloque a permis un échange d’expériences ainsi qu’un débat très profitable autour de trois thèmes fondamentaux :
  1. le patrimoine en tant que ressource d’identité et de développement ;
  2. le patrimoine et le tourisme ;
  3. et la gestion du patrimoine et l’implication des communautés locales.
Il s’agit de trois axes qui sont aujourd’hui, dans le cas de la Tunisie et d’autres pays du printemps arabe, plus importants que jamais car il s’agit de pays ayant une longue trajectoire dans la gestion touristique de masses et qui comptent avec cette ressource pour moderniser leur pays, avec le respect qui est dû aux valeurs patrimoniales.
Actuellement, et en coïncidence avec les bouleversements politiques et sociaux, il y a une volonté de développement de nouvelles perspectives touristiques qui contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des habitants et renforcent les valeurs culturelles de ces sociétés.
Madame Wided MAJDOUB, directrice du colloque, a clairement exposé l’étape dans laquelle se trouve aujourd’hui la Tunisie ainsi que le travail qui doit être réalisé, en incluant la participation fondamentale de toutes les institutions et de la société civile.
Quant à Monsieur Xavier CASANOVAS, responsable du projet, pour sa part, est intervenu sur l’importance des processus participatifs dans la prise de décisions en rapport avec le patrimoine construit, commenté des expériences réalisées dans le cadre de RehabiMed dans la ville voisine de Kairouan, tout en insistant sur l’importance des forums Montada, qui visent l’implication active dans la prise de décisions en rapport avec la gestion patrimoniale.
Divers experts internationaux ont aussi fait part d’expériences innovatrices quant à la gestion du patrimoine et au lien avec le tourisme, en rappelant que le patrimoine doit être vécu et que doivent être créés les outils nécessaires pour que les communautés locales apprécient et jouissent de leur propre patrimoine.

montada

Restitution des résultats des ateliers thématiques

 

Quoi de Neuf ?

Newsletter


Nom:

Email:

Translator

English Arabic French Italian Spanish