Suivi Participatif de la Performance des Services Publics en Tunisie PDF Imprimer Envoyer
Dans le cadre du Programme social et économique du 2011, le Gouvernement Tunisien avec l’appui de la Banque Mondiale, Département du Développement Social, a adopté de nouvelles mesures institutionnelles afin de renforcer la voix citoyenne.
En effet, le premier ministre a émis une première Circulaire N°12, en date du 21 mai 2011 et une deuxième N°13, datée du 23 Mai 2011, établissant un processus participatif de suivi systématique de la performance des services publics par la société civile, les citoyens et les prestataires de services, en ce qui concerne notamment les secteurs sociaux : la santé, l’éducation, la protection sociale et de l’administration, dans le but d’améliorer la performance des services.
La 2ème circulaire (N°13) prescrit la création d'un réseau des services de proximité pour mieux servir les régions défavorisées et la création d’un groupe de travail interministériel-société civile et un groupe de travail de la société civile pour l’élaboration des directives de mise en œuvre du processus de contrôle participatif au niveau local, par exemple en formant des comités de la communauté locale et en assurant l’accès aux informations au sujet des indicateurs des secteurs sociaux sur les ressources et les résultats (à titre illustratif, les dépenses sociales au niveau régional et les indicateurs de résultats en matière de notes des tests pédagogiques ; les soins de santé primaire, comme l’accès aux soins prénataux et les taux de mortalité maternelle et le registre des bénéficiaires d’aide sociale) qui sont nécessaires pour assurer la transparence et un contrôle efficace par la société civile.
À moyen et à long terme, le développement d’une société civile indépendante qui est bien dotée en ressources et adéquatent formée appuiera le renforcement du contrôle participatif en vue de guider la politique publique.
Outre les représentants des institutions publiques partenaires, le groupe de travail interministériel-société civile comprend, le Club Unesco Bardo, PADIL, SERVICES…à la portée des associations…, l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale et l’Association Tunisienne de la Santé Reproductive…
 

Quoi de Neuf ?

Newsletter


Nom:

Email:

Translator

English Arabic French Italian Spanish