Fonds de soutien à la coopération décentralisée franco-tunisienne PDF Imprimer Envoyer
Le ministère des Affaires étrangères et européennes, en pleine concertation avec les collectivités territoriales, mais également l’Ambassade de France en Tunisie,
les autorités tunisiennes, ainsi que des représentants de la société civile, a décidé de lancer un fonds de soutien spécifique à la coopération décentralisée franco-tunisienne.
Introduction
La Tunisie, à présent engagée dans un processus d’affermissement de la démocratie et de l’Etat de droit, de rééquilibrage régional et de justice sociale, de développement harmonieux de ses richesses et de ses potentialités, est confrontée à de multiples défis.
Elle compte sur ses partenaires pour l’aider à les relever, et en particulier sur la France.
Nombre de villes, départements et régions françaises ont manifesté, dès le mois de janvier 2011, leur ferme volonté de répondre à cet appel par des actions de coopération.
Pour les y aider, le ministère des Affaires étrangères et européennes, en pleine concertation avec les collectivités territoriales, mais également l’Ambassade de France en Tunisie, les autorités tunisiennes, ainsi que des représentants de la société civile, a décidé de lancer un fonds de soutien spécifique à la coopération décentralisée franco-tunisienne.
Les domaines choisis pour cet appel à projets tiennent compte des priorités qui sont ressorties de cette concertation.
Nous remercions chaleureusement par avance les collectivités qui soumettront leur projet et participeront ainsi à un effort collectif d’une rive à l’autre de la Méditerranée.
Objectif général
L’objectif de cet appel est de permettre le renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage et de mise en œuvre des politiques publiques des collectivités locales tunisiennes et/ou de leurs groupements.
Objectifs spécifiques
Les objectifs spécifiques sont de soutenir les collectivités locales tunisiennes dans la mise en œuvre des politiques publiques dans plusieurs domaines :
  • La gestion des services publics locaux,
  • La valorisation du patrimoine historique et les projets culturels,
  • Le tourisme et l’aménagement du territoire,
  • Le développement économique et l’insertion socio-économique,
  • L’agriculture,
  • L’artisanat.
Montant de l’enveloppe financière L’appel à projets consacré à la Tunisie bénéficiera d’une enveloppe de 200 000 euros pour l’année 2012.
Délai de soumission
Les projets devront être déposés avant le 15 octobre 2012.
Si ce programme vous intéresse, contactez PADIL, SERVICES...à la portée des associations..., Agence de Consultance en Programmes Européens.
PADIL, SERVICES...à la portée des associations... aura le plaisir de vous accompagner dans le montage de votre candidature et le dépôt final de votre dossier.
 

Quoi de Neuf ?

Newsletter


Nom:

Email:

Translator

English Arabic French Italian Spanish