Handicap International recrute 24 enquêteurs à Tunis et Béjà PDF Imprimer Envoyer

Contexte de travail

Handicap International et ses partenaires, organisent dans le cadre du projet LEAD (Leadership and Empowerment for Action on Disability) une enquête en Tunisie

auprès de la population générale afin de mieux connaître les différents types de handicap les plus rencontrés dans le pays, les conditions de vie ménages et processus éventuels d’appauvrissement où vivent des personnes en situation de handicap.

Pour ce faire, Handicap International a besoin de recruter 24 enquêteurs. Les enquêteurs sont chargés d’interroger les personnes sélectionnées parmi l’échantillon de l’enquête. Les enquêteurs seront mobiles, utilisent les transports publics et véhicules mis à disposition pour se rendre dans les différentes communautés (villages, quartiers, etc.) afin de mener une enquête et de collecter des informations grâce un questionnaire saisi et rempli sur tablette.

L’utilité de l’information et sa pertinence récoltées seront en partie déterminées la capacité de l’enquêteur à obtenir des informations fiables et à enregistrer avec précision des données au format électronique en utilisant des tablettes numériques. Les enquêteurs devront comprendre et assimiler les différents questionnaires du début à la fin et avoir à l’esprit pourquoi ces questions sont posées. Les enquêteurs devront aussi apprendre à repérer les incohérences dans ce qui leur est rapporté, et à gérer des entretiens de bout en bout quelque soient les conditions. Les enquêteurs contrôleront et vérifieront le travail de chacun afin de s’assurer que les erreurs soient limitées et que les informations récoltées soient le plus fidèle aux discours des personnes en situation de handicap interrogées. Ces capacités seront développées, renforcées et testées à travers une formation et exercices pratiques.

Afin d’assurer que la collecte de l’information soit faite dans le respect des personnes interrogées, un nombre équivalent d’hommes et de femmes doivent composer l’équipe d’enquêteurs ainsi les candidatures féminines sont fortement encouragées.L’enquête est prévue d’être menée en Tunisie pendant 4 semaines, du 23 décembre au 19 janvier 2013 environ (les dates seront confirmées plus précisément lors des entretiens), avec plus de 2000 ménages/individus interrogés. Une semaine supplémentaire de formation est à prévoir au préalable du 10 au 18 Décembre 2013 (les dates seront confirmées plus précisément lors des entretiens).

Responsabilités/missions

Sous la supervision des superviseurs de l’enquête, et en lien étroit et quotidien avec les chercheurs, les enquêteurs auront la responsabilité de :

  • Participer avec attention et pro-activité à la formation.
  • Se familiariser avec tous les outils d’enquête et leur utilisation.
  • Mener correctement les questionnaires dans les foyers qui leur sont assignés: un minimum de 5 entretiens avec des chefs de ménage plus 1 entrevue d’une personne handicapée ou une personne sans handicap pour une journée complète de travail est nécessaire. Une moyenne de 6 entretiens de chefs de ménage, plus 2 entretiens d’une personne handicapée ou une personne sans handicap pour une journée complète de travail est prévu.
  • Maintenir un contrôle et une responsabilité appropriés de tous les documents produits au cours de l’enquête sur le handicap.
  • Procéder à l’identification appropriée des personnes handicapées dans le ménage à enquêter.
  • Mener à bien les entretiens et de vérification des données collectées.
  • Vérifier que tous les documents sont remplis correctement avant de quitter un site afin de s’assurer de l’exhaustivité et de l’exactitude des données.

De plus l’enquêteur devra :

  • Traiter l’ensemble des personnes de la communauté interrogées ou associés à la collecte de donnée avec respect.
  • Faciliter et documenter les discussions de groupe.
  • Collaborer étroitement avec le superviseur et les investigateurs principaux.
  • Maintenir une bonne communication avec les personnes interrogées ou contactées, au sein de l’équipe d’enquêteurs ainsi qu’avec les investigateurs principaux.
  • S’assurer d’agir avec prudence et de respecter les normes de sécurité.

Compétences et profil attendu

  • Niveau minimum : baccalauréat. Un diplôme universitaire est un avantage.
  • Expérience de participation à des enquêtes ménages et individuelles d’envergure souhaitée ß Maitrise de l’arabe et du français.
  • Esprit d’équipe.
  • Bonne présentation et capacité de négociation.
  • Bonne communication.
  • Prêt à se déplacer/voyager dans le pays, y compris en zone rurale.

Conditions

Rémunération mensuelle de 450 DT net.

Une formation obligatoire aura lieu à Tunis du 10 au 18 décembre 2013.

La semaine de formation n’est pas rémunérée, et seuls les repas du midi seront pris en charge par le projet pendant cette formation.

Une équipe d’enquêteurs (12) sera ensuite envoyée sur le terrain dans la région de Tunis, l’autre équipe (12) travaillera dans la région de Beja et ce durant toutes les quatre semaines d’enquête.

La durée de travail est fixée du lundi au samedi inclus. Les dates de formation et de phase de collecte sur le terrain seront confirmées plus précisément lors des entretiens.

L’hébergement et le repas du soir des enquêteurs travaillant dans la région de Beja seront pris en charge par le projet si les personnes recrutées n’habitent pas dans cette région.

Contact

Envoyer CV et lettre de motivation avant le 24 Novembre 2013 à M. Léo GOUPIL-BARBIER, Chef de projet régional LEAD – Handicap International : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Quoi de Neuf ?

Newsletter


Nom:

Email:

Translator

English Arabic French Italian Spanish